À la Une

Welcome !

Hello guy ! Bienvenue sur ce blog ! Tu te demandes sûrement « C’est quoi Style & Blabla ? Quel est l’intérêt de créer un nouveau blog alors qu’il en existe déjà des milliers ? C’est quoi son but ?? » 🤔Attends, attends ! Si t’es un ou une passionné(e) de mode, tu ne perds pas ton temps à lire ces quelques lignes. Le concept ? « Mode sans code » : il s’agit de te fringuer avec ce que TOI tu veux, peu importent ta morphologie, les tendances, le style ou les codes de la société. Si tu te trouves on fleek avec une paire de claquettes et de chaussettes, t’es on fleek. Si tu te trouves sexy avec un pantalon satiné alors que t’as de la cellulite, t’es sexy. Regarde toi comme TOI tu te vois, pas comme les autres te voient.

Là tu te dis « C’est d’un cliché… » (ouais je te vois venir 😅). Il est vrai que notre génération surfe sur le fait de s’assumer et l’acceptation de soi. Cependant, pour certaines (beaucoup de) personnes, ces paroles sonnent comme une belle balade sous laquelle on aime se réfugier quand tout va mal. Et là tu te dis « Cette petite nana croit qu’elle va révolutionner le monde… » Et bah non ! Pas moi, mais un ensemble de personnes ayant un perpétuel conflit intérieur entre ce qu’elles sont et ce qu’elles voudraient être pour plaire.

Le but est d’aider ou de s’entraider afin que ces personnes là n’aient plus peur de montrer leur véritable personnalité. Des articles, des discussions, des jeux et même des rencontres seront proposés s’il y a suffisamment de lecteurs.  C’est tellement dommage de se cacher, de se priver, de se frustrer à cause de gens que tu ne connais même pas en plus ! La vie est trop courte pour être gâchée ainsi (ouais carpe diem et blabla, t’en as marre je sais !), ce qui paraît bête mais à la fois pas si évident.

Bref, ce blog est ouvert à tous les fashion addicts, à tous ceux qui voudraient assumer leur style et à tous ceux qui aiment partager des looks improbables ! Si tu te sens directement concerné(e) ou que tu connais quelqu’un à qui ça pourrait intéresser, n’hésite pas à t’abonner, à partager ou à en parler entoure de toi. Check et à très bientôt ! 😉

Koukou Shan-L

I got no money

Hello guy ! Tu te souviens de l’article précédent, Dilemma? J’espère que oui, je l’ai posté en début de semaine ! Cet article a, d’ailleurs, inspiré celui d’aujourd’hui. En effet, je viens t’apporter mon aide pour sélectionner tes futurs achats, si tu as un budget limité et que tu ne t’es pas encore constitué une garde-robe👗. Oh mais je t’en pris, c’est avec plaisir que je te propose mon aide pour avoir un dressing simple et efficace 😊. Let’s go.

  • Choisis tes basiques : t-shirt blanc, perfecto, paire d’escarpins noirs… Ok, mais j’insiste sur le « tes », ce qui veut dire que tes basiques ne sont peut-être pas les miens ni ceux des autres. Ces vêtements doivent pouvoir constituer une base pour n’importe quelle tenue, sans te prendre la tête quand t’as la flemme ou pas le temps de te créer une tenue différente. Ils doivent également refléter tes goûts, ton style et ta personnalité ;
  • Choisis des vêtements dans lesquels tu te sentiras bien : il est important que tu sois à l’aise dans tes baskets, ça va de soi, mais faut également que tu portes des vêtements que tu pourras assumer et te donneront confiance en toi ;
  • Choisis des vêtements que tu pourras marier facilement : une lectrice m’a conseillé d’imaginer plusieurs tenues avec l’habit, avant l’achat. Je trouve que c’est une excellente idée, surtout si tu peux imaginer la tenue avec des pièces que tu possèdes déjà. Si tu peux, imagine des tenues de jour et de nuit avec le vêtement, cela permet de le recycler pour n’importe quelle occasion ;
  • Choisis d’acheter en magasins plutôt qu’en ligne… ou pas : l’avantage des magasins est que tu peux essayer le vêtement afin de voir s’il correspond à ta taille, si la coupe te plaît… avant l’achat. Si tu n’aimes pas le vêtement, tu pourras tout simplement le reposer, contrairement aux achats en ligne où tu pourrais avoir la flemme de renvoyer le produit. Tu décideras alors de le garder, ne sachant que faire avec, le donner ou encore le revendre à un prix inférieur au prix initial. Dans tous les cas, tu perds de l’argent. Évite aussi de télécharger les applications d’achat de vêtements, car une fois ta carte bleue enregistrée lors de l’inscription, tu n’auras qu’à cliquer pour acheter. Ceci rend extrêmement facile l’achat, ce qui fait que tu ne te rendras pas compte du total des dépenses, à moins que tu ne consultes régulièrement tes comptes et additionne les prix. Ceci pourrait te faire ouvrir les yeux ou tomber dans les pommes. Cependant, l’avantage d’acheter sur internet est que tu peux facilement comparer le prix de vêtements similaires sur plusieurs sites, et surtout bénéficier de code promo et te faire rembourser en partie grâce au cashback ;
  • Choisis la qualité plutôt que la quantité : t’inquiète, je n’ai pas oublié que t’as un petit budget, bien au contraire. Les vêtements de qualité sont plus durables dans le temps, ce qui t’éviteras de renouveler tes habits de façon plus régulière et donc d’économiser de l’argent sur la durée. De plus, ces vêtements sont souvent plus agréables à porter (y en a marre des pulls qui grattent ou du « faux » jeans qui se déchire dès que tu remontes le pantalon) et permet d’acheter moins et donc produire moins de déchets, ce qui est mieux pour la planète). Tu peux également acheter ton habit de qualité sur des sites d’occasions, ce qui te feras économiser encore plus d’argent et est un autre avantage des achats via internet.

Il s’agit là d’une liste non exhaustive de conseils, car je suis persuadée que toi ou d’autres personnes connaissent d’autres moyens pour dépenser intelligemment. J’ai moi-même d’autres idées, mais je crois que tu es ravi(e) que je m’arrête là, non ? Ces conseils me sont arrivés tout naturellement en écrivant car je m’inspire de ma propre expérience et m’imagine à la place d’une ado qui cherche à se construire une garde-robe avec son argent de poche. Dis-moi en commentaire si tu es dans ce cas-là, ou que tu es d’accord ou pas avec ces conseils.

Porte-toi bien et à bientôt ! KouKou Shan-L

Dilemma

Hello guy! As-tu déjà fait face au dilemme talon/basket ? Comme souvent, en me préparant ce matin, j’ai plusieurs fois changer d’avis. Ce n’est pas évident comme choix, surtout quand il y a un certain nombre de paramètres à prendre en compte, comme la météo, les événements prévus dans la journée et, bien sûr, la tenue du jour. En écrivant ces lignes, je me demande si j’ai une paire qui concilie tous ces paramètres… Bon, passant en revue quelques basiques de mon shoesing :

Baskets blanches Kiabi

Je n’ai pas besoin de te préciser que cette basket se marie avec tout et n’importe quoi, se porte par tous les temps, parfaite pour toute occasion et est tout terrain (euh, peut-être à éviter sur une piste de ski). RAS.

Derbies Shein

Aussi classes que confortables. Rien de tels pour créer une tenue masculin/féminin, je les porte donc moins avec d’autres styles de tenue.

Chaussures argentées à clous (et abîmées) Shein, pas si basiques que ça

Ces chaussures bien sympathiques font la tenue à elles seules. Par contre, niveau confort on repassera : il m’arrive de me transformer en patineuse artistique malgré moi. Il suffit d’un peu de pluie pour que je finisse aux jeux olympiques (ou aux urgences, c’est à voir). WARNING : ces chaussures sont à regarder avec des lunettes de soleil. En cas de cécité soudaine, veuillez consulter votre ophtalmo.

Bottines marrons à talons épais (et encore abîmées)

De loin la paire de bottines que je porte le plus. Je l’associe facilement à mes tenues au quotidien, qu’il pleuve ou qu’il vente (à prendre au sens propre 😜). Si je la mets aussi souvent, c’est parce qu’elle est la plus confortable de mes bottines à talon. Cependant, elle est un peu grande, ce qui provoque des glissements répétés de mon pied dans la chaussure, ce qui finit par me faire mal à la fin de la journée. Dommage, ça aurait pu être la bottine parfaite… (je viens de penser que je pourrai mettre des semelles. Et dire que j’ai ces bottines depuis 4 ans… 😅).

Alors, confort ou coquetterie ? Avec ces quelques exemples, tu comprends que ce n’est pas toujours évident (pour moi) de trouver la parfaite paire de chaussures qui est à la fois confortable, facile à marier et qui se porte à toute situation. Bon, je te l’accorde, c’est peut-être moi qui en demande un peu trop, et tu te dis peut-être « elle n’a qu’à créer sa chaussure elle-même » ou « elle a juste la flemme de bien chercher » (je pencherai plutôt pour la seconde proposition, ce qui vaudrait dire que mon article n’a plus lieu d’être 😔). Pour finir, je t’annonce que cet article constitue un indice pour le prochain. Dis-moi en commentaire si tu as une idée !

Check (avec le coude) et à bientôt,

KouKou Shan-L

Oh attends, ne pars pas tout de suite, il faut qu’on mette les choses au clair : ne pense pas que je maltraite mes chaussures ! OK, j’avoue que je n’y fait pas toujours attention…

Sorry, Mr. Banker

Hello guy! Black Friday ? Next. Soldes ? Next. Pour moi, c’est hors de question que je profite de toutes ces promotions. Pourquoi diras-tu. Et bien, j’ai trouvé une autre façon de dépenser mon argent : la seconde main. Vinted et Vestiaire collectif sont devenus mes meilleurs amis. Pourtant, ce n’était pas gagné car jusqu’alors, l’idée d’acheter des vêtements de seconde main ne me plaisait pas. Neuf, neuf, neuf, je voulais toujours du neuf. Cependant, quand tu veux faire la go avec des vêtements de luxe et que t’as pas les sous, ton porte-monnaie te dis merci.

Quelle mouche m’a piquée ? Cette mouche s’appelle Balmain. Je voulais me procurer le fameux sarouel de la collection Balmain x H&M. C’est là que je suis tombée sur Vestiaire collectif que je connaissais déjà, sans y prêter une réelle attention. Malheureusement, les sarouels ont tous été vendus. Sniff, tant pis. Aucune trace sur Vinted. Sniff, tant pis. Quelques jours plus tard, je reviens à la charge avec cette fois-ci les collections capsules Tommy Hilfiger x Gigi Hadid (top model) datant de 2016 à 2018 et qui ne sont plus disponibles sur le site de la marque. Mon excitation fut grande quand je trouvai mes articles préférés sur ces deux sites de seconde main. Excitée j’étais, ma carte bleue moins. Inutile de te dire que je suis condamnée à manger des pâtes et des conserves pendant longtemps, d’autant plus que je prévois d’économiser pour acheter des articles que je considérerai comme un bon investissement sur le long terme, qualité oblige. En parlant de qualité, l’une de mes amies m’a fait comprendre qu’il valait mieux privilégier la qualité de vêtements plutôt que la quantité. Cette prise de conscience me permettra de réduire ma consommation de fast fashion (en même temps, Tommy ne me laisse pas le choix ! Et c’est plus écologique). Voici les pièces à conviction de mon litige avec Mr. Banker :

Résultat de recherche d'images pour
Veste courte en jean bicolore et à clous avec les initiales de Gigi Hadid au dos, provenant de la collection Tommy x Gigi Automne/Hiver 2017-2018
Résultat de recherche d'images pour
Pantalon marié à la veste
Bomber rouge avec les inscriptions « Have a nice day » devant et « Gigi Hadid » et « Tommy » au dos et robe t-shirt blanche avec les initiales « GH » provenant de la collection Tommy x Gigi Printemps/Été 2017

Sac en bandoulière noir, jaune et blanche avec le logo « GH » entouré de « Gigi Hadid Tommy Hilfiger » de la  collection Tommy x Gigi Printemos/Été 2017

Pantalon blanc taille haute avec multiples boutons noirs de la collection Tommy x Gigi Automne 2016

Je mettais ces articles dans mon panier avec apprehension car je craignais que les vêtements soient trop petits ou trop grands par rapport à la taille indiquée. Je me suis fait avoir avec le pantalon en jean qui était trop grand d’une taille pour moi, mais ça ne m’empêche pas de le porter (souviens-toi, je suis adepte des looks avec des vêtements qui ne me vont pas ou que j’aime moins). Mes amies ne comprennent pas ma passion pour Tommy Hilfiger (de toute façon nos styles sont à des années-lumière l’un de l’autre 😂). Tu l’auras compris, je ne compte pas m’arrêter là, mes seules limites seront l’épuisement de mon budget shopping et le ras-le-bol des pâtes. Sorry, Mr. Banker.

 

À bientôt
KouKou Shan-L

Style & Harry Potter 2

Hello guy! Hier, j’ai eu la chance de me rendre au FanMeet organisé par La Plume de Poudlard, au Millesime de Montevrain. Accompagnée de mes plus proches amies pour cet événement Potterhead, j’ai rencontré les 2 acteurs français des Animaux fantastiques 2 : Les crimes de Grindelwald. J’en garde un merveilleux souvenir, mais pas que ! J’ai acheté 2 articles chez L’Echoppe magique, et ai dépensé plus que prévu. D’ailleurs, je me souviendrai toujours du sourire du vendeur quand j’ai décidé de prendre les 2 accessoires, après avoir hésité et compté mes billets. Heureusement (ou malheureusement) que j’avais ma carte bleue (c’est mon appli « Banque » qui ne va pas être contente 😅)!
Ces petits plaisirs complètent ma collection de vêtements et accessoires Harry Potter. On y va !

Sac « Hedwige« 

J’ai enfin trouvé mon parfait petit sac blanc. Avec les plumes, les yeux et le bec d’Hedwige qui transporte enfin ma lettre d’admission à Poudlard, ce sac en bandoulière ajoute une touche de fantaisie à la tenue. J’ai hâte de le porter.

Portefeuille « Expecto Patronum »

Je n’étais pas la seule à avoir craqué pour ce portefeuille mauve en similicuir sur lequel sont brodés au dos le fameux cerf et à l’avant la formule magique qui a permis à Harry de se sauver de très mauvaises situations. L’une de mes amies, qui s’est montrée plus sage que moi, s’est permis que cet achat. Elle se souviendra qu’Expecto Patronum sert à faire apparaître notre Patronus, pas à ouvrir une porte 😂 !

T-shirt « Blason Gryffondor »

Mon autre amie m’a offert le jour même ce t-shirt de chez Jennyfer. Je lui avais conseillé pour elle, et elle me l’a également acheté. Merci ma grande ! Ce top blanc à manches rouges sur lequel est dessiné le blason de la maison Gryffondor me donne envie de revoir pour la énième fois les films de l’univers de J.K. Rowling.

Collier « Blasons des 4 maisons »

Zut, j’ai oublié de le mettre hier. Une vieille amie me l’a offert pour mes 16 ou 17 ans. Il me représente bien : ma personnalité se retrouve dans les 4 maisons de Poudlard, je suis donc incapable de me définir en tant que Gryffondor, Serpentard, Serdaigle ou Poufsouffle pure. Le Choixpeau magique aurait bien du mal à me placer (en vrai, il m’a foutu chez Gryffondor vu que mes 2 amies y sont, c’est plus simple du coup 😄).

Hormis le fait que j’ai pris les acteurs pour des membres du staff et que je me baladais avec des traces de mascara sous l’œil sans le savoir, j’ai passé une journée ensoleillée inoubliable. Je suis repartie avec des photos dédicacées et des produits dérivés, mais la plus belle chose que je possède de cette journée sont mes souvenirs qui, j’espère, resteront intacts.

Et toi, t’y a été ? Es-tu fan du monde magique de la romancière britannique ? Tu connais la chanson !

Check et à bientôt!
KouKou Shan-L

Léna Situations x Jennyfer 2

Hello guy! Comment ça va ? Oui je sais, c’est l’heure de retourner au boulot ou en cours. Courage, l’année va vite passer ! Et puis la rentrée, ça a quand même des bons côtés : tu retrouves tes amis, tes collègues, tu fais de nouvelles rencontres… Et aussi tu t’achètes de nouveaux habits 😄 !

Étant fauchée, je me suis tout de même octroyée un petit plaisir : L’Original de la nouvelle collaboration Léna Situations x Jennyfer. Il s’agit d’un « crop sweat » à capuche sur laquelle est inscrit « +=+ ». Hein ? Attends, je t’explique : la YouTubeuse Léna Mahfouf prône l’idée que le « positif attire le positif », retranscri en « +=+ » . J’aime beaucoup cette philosophie de vie car elle nous incite à rester. optimiste en toute circonstance. On retrouve ce message sur quelques t-shirts de la collection sortis entre le 01 et le 15 août, accompagnant ainsi les fameux « vlogs d’août » quotidiens de la YouTubeuse.

Mon avis ? Je ne regrette pas d’avoir attendu le 7e jour pour acheter ce sweat. Le 1er t-shirt comportant cette équation m’avait beaucoup plu, mais j’ai préféré attendre que les autres sortent pour acheter celui qui me plairait le plus. Malheureusement, cette stratégie ne s’est pas avérée payante car le t-shirt s’est vite retrouvé en rupture de stock. La chance a tourné quand est sorti le sweat ayant la même inscription. Ce vêtement est pratique à porter pour la mi-saison tout en véhiculant un message sympathique. Et toi, as-tu succombé à l’un des tops de cette collaboration ? Qu’en penses-tu ? Comme d’hab, je t’invite à partager ton opinion en commentaires 😜.

Check et à bientôt!
KouKou Shan-L

Help me, I’m dying

Hello guy! Souviens-tu de l’article Fashion thinking ? J’y ai énuméré les points positifs et négatifs de l’univers de la mode, selon moi. Parmi les points négatifs, j’ai brièvement abordé la question de l’écologie. Je décide donc de consacrer un article entier sur ce thème, à l’occasion de l’engagement des enseignes de fast fashion à réduire leur impact écologique sur l’environnement.

En effet, l’industrie de la mode est l’un des secteurs les plus polluants. Dans une société où la consommation est de plus en plus grande et où il faut produire de plus en plus vite, nos ressources non renouvelables s’épuisent. Nous ne pouvons nier l’urgence écologique, encore moins les grandes marques dont la production dépend de ces ressources. Zara, Mango ou encore H&M décident alors de changer leur fusil d’épaule : que ce soit la suppression de rejet chimique, l’utilisation de matière première recyclable ou durable ou la limitation de consommation d’énergie et d’eau des magasins, ces marques se fixent un délai de 5, 10 ou 20 ans pour inverser la courbe. Des collections « green » ont déjà vu le jour (je pense que tu n’es pas passé à côté de la pub H&M au printemps).

Ce que j’en pense : évidemment, je trouve que c’est une très belle initiative. En plus d’agir pour le développement durable, l’industrie de la mode est également gagnante car elle prévoit les pénuries. Elle pourrait ainsi continuer son activité tout en se montrant plus responsable. Cependant, n’est-il pas dommage d’avoir attendu d’être en urgence écologique pour réagir ? Mais bon, vaut mieux tard que jamais ! Sur un plan plus personnel, je me sentirai moins coupable la prochaine fois que je franchirai le seuil de l’une de ces enseignes. Car oui, pas besoin d’avoir du pouvoir pour agir, à notre échelle : nous pouvons soutenir les marques qui sont ou qui deviennent éco-responsables. Avant de terminer cet article, je me pose une dernière question : que sera l’impact sur les acheteurs/consommateurs ? Sommes-nous prêts à payer plus cher pour le bien de notre planète ? Ça, c’est une autre histoire..

Et toi, t’es-tu déjà tourné vers une solution plus « green »? Comme d’habitude, t’es le/la bienvenu(e) dans les coms !

Check et à bientôt!

KouKou Shan-L

What happens to me? Part 2

Hello guy! Comme indiqué dans le titre, je reviens cette semaine avec la suite de l’un de mes précédents articles portant sur mes changements vestimentaires. Je t’invite à le lire, si ce n’est pas encore fait, car j’y explique les raisons. C’est parti pour la suite !

Talons bas

IMG_20190813_163142.jpg

Jusqu’à présent, j’ai toujours préféré les talons hauts, notamment sur les sandales. J’aime toujours ce type de chaussures, cependant, j’ai décidé cet été de rajouter à ma collection des sandales aux talons bas. Plus pratiques, on peut marcher des heures avec sans être obligé de s’arrêter dans une boutique pour s’acheter une paire de baskets, t’es pas d’accord (ceux qui ont lu Fashion power savent de quoi je parle 😂)? Cette sandale aux motifs léopards est la seule paire de talons bas que je possède pour l’instant. Pour cette première paire, je souhaitais quelque chose qui ne ressemble pas à mes autres chaussures. Cependant, j’ai bien failli ne pas l’avoir : dans un marché, j’avais remarqué une paire similaire, cette dernière possède un petit noeud à l’avant. Manque de bol, il n’y avait plus ma taille (sniff). Quelques jours plus tard, alors que je flanais chez Pimkie, je trouvai cette chaussure que je te présente. J’en suis fan, je ne cesse de la porter (surtout avec la salopette présentée dans la partie 1). Pourquoi ai-je décidé d’acheter des sandales à talons bas ? Est-ce dû à un phénomène de mode ? C’est possible. À force d’en voir, j’ai commencé à aimer ce style. Encore une fois, Léna Situations (YouTubeuse) m’a appris à apprécier un vêtement que je n’avais pas l’habitude de porter.

Sac à dosIMG_20190813_163214.jpg

Rassure-moi, je ne suis pas la seule à chanter la chanson du sac à dos de Dora l’exploratrice ? Ça ne fait qu’un an que j’en porte. Je pense que j’ai commencé à les intégrer à mes looks pour me donner un côté moins « femme » et plus « teenager ». Les premiers sacs à dos que je me suis offerte proviennent de chez Shein et Printemps. Noirs et cloutés, j’adorais leur aspect rock. Je ne les porte plus car les fermetures éclairs n’appréciaient plus la charge d’affaire que je leur imposais durant mes voyages (encore sniff). J’ai donc racheté un sac d’un style complètement différent chez Shein (tu sais que c’est ma réf 😜). Beige et se fermant grâce aux liens de serrage, ce sac a une plus grande capacité de rangement et est plus pratique. Son côté romantique me donne quelques fils à retordre : j’ai dû mal à le marier avec mes tenues. Ainsi, je ne le porte que par souci de praticité (si tu as des idées de tenue avec, fais-le moi savoir en commentaire, ton aide est la bienvenue !). J’ai acheté, quelques jours plus tard, un sac noir ayant le même système de fermeture, chez Pull & Bear. Tu l’auras remarqué, je reste assez pudique sur la couleur des sacs à dos. Je crois que j’ai besoin d’un petit temps pour me familiariser avec !

Jean mom

shopping.jpeg

Qui n’a pas succombé à cette tendance ? Je porte ce jean très souvent depuis un an et est typiquement le genre de pantalon que j’adore associer à tout et à n’importe quoi. Taille haute, je l’ai shoppé chez Primark. Les pantalons larges sont, je pense, le plus grand changement mode que j’ai opéré ces dernières années (encore une fois, je te renvoie sur Fashion power pour en savoir plus).

Je trouve que c’est intéressant de prendre du recul sur notre évolution mode, pas toi ? Surtout quand celle-ci illustre les différentes situations qu’on peut rencontrer au cours d’une vie. Ces changements racontent notre histoire et en disent long sur nous…

Check et à bientôt!

KouKou Shan-L